Les spécialités culinaires au Kenya

La cuisine kényane se traduit principalement par des plats roboratifs permettant aux habitants du pays de tenir toute la journée sans avoir à grignoter entre les repas.

Et si consommer de la viande au quotidien est le synonyme d’aisance au Kenya, un grand nombre de spécialités culinaires en contiennent.
Lire la suiteRéduire
* Prix par personne et à partir de, sur une base 4 personnes (autres bases nous contacter pour devis)

Première spécialité incontournable: l’ugali

Au même titre qu’il serait dommage de ne pas faire de safari au Kenya, il serait dommage aussi de ne pas goûter à l’ugali, l’un des plats kényans les plus populaires du pays. L’ugali est une purée constituée de farine de maïs dont le goût n’est pas particulièrement prononcé mais qui se mélange avec une sauce accompagnante. L’ugali se prépare avec de l’eau et du lait dans lequel est mit à bouillir la farine de maïs qui va épaissir. Il est ensuite servi sous forme de boulettes puis mangé avec de la viande, du poisson et des légumes comme le chou frisé. Les visiteurs du Kenya l’associent à un porridge de maïs concassé. On trouve cette spécialité culinaire dans n’importe quel restaurant du pays et si chaque établissement a sa propre manière de le préparer, le résultat reste toujours le même.

Deuxième spécialité incontournable: l’irio kikuyu

Comme pour l’ugali, vous pourrez trouver dans la plupart des restaurants du pays l’irio kikuyu qui, comme son nom l’indique, est une spécialité culinaire que l’on doit au groupe ethnique majoritaire du pays: les Kikuyus. Au vu du nombre de Kikuyus qu’il y a au Kenya, ce plat s’est rapidement et facilement imposé comme une des spécialités culinaires kényanes. On la trouve partout sur le territoire. L’irio kikuyu est un plat constitué de pois, de pommes de terre, de maïs et de bananes vertes. Idéalement, comme c’est une spécialité de la côte de l’océan Indien, on l’accompagne de poissons, de crustacés et de fruits de mer puisque ces derniers sont disponibles dans le pays tout au long de l’année.

Aujourd’hui, il existe même des variantes de ce plat traditionnel comme le nyama na irio qui contient, en plus des ingrédients de base, de la viande de zébu ( le nyama ). En fait, il s’agit surtout d’un irio accompagné d’un steak de zébu grillé.

Troisième spécialité incontournable: le kuku wa kupaka

Si, pendant votre séjour, vous avez l’occasion de vous rendre sur le littoral du Kenya, alors vous aurez certainement la chance de déguster toute une gamme de plats à base de fruits de mer, de crustacés et de poissons. En outre, c’est une partie du pays qui a hérité de diverses inspirations culinaires et notamment des influences de la cuisine indienne. Cet héritage se voit parfaitement dans le célèbre plat kuku wa kupaka. Il s’agit d’un poulet au curry typique du Kenya dans lequel on trouve des morceaux de poulet qui sont cuits dans une épaisse et délicieuse sauce épicée composée de pâte de tomate et de lait de coco. Le plat est ensuite assaisonné d’épices diverses comme le curry, le cumin et le curcuma et on le sert avec de la coriandre finement hachée et du jus de citron vert. Un délice!

Les influences de la cuisine indienne

Comme dit précédemment, la cuisine indienne a une grande influence sur la gastronomie du Kenya. C’est pourquoi il n’est pas rare de trouver un grand nombre de plats indiens à la carte des restaurants et des hôtels. En plus du kuku wa kupaka, vous aurez l’occasion de déguster d’autres plats à base de riz comme le pilau, les uttapam ou encore le biryani. N’hésitez pas à déguster des plats que vous ne connaissez pas et ne manquez pas le Matoke, un plat composé de bananes plaintains cuites à la vapeur qui accompagnera parfaitement des plats à base de viande, de légumes ou de brèdes mafanes.


Haut